Conflit de Hanche

Définition

conflit de hanche
conflit de hanche

Le conflit de hanche, fémoro acétabulaire correspond à un contact anormalement précoce entre le bourrelet cotyloïdien antérieur et la face antérieure du col fémoral, dans les mouvements de flexion + rotation interne de hanche.

Il s’agit d’une cause fréquente de douleurs de hanche chez le sujet jeune, classiquement plutôt sportif. la position assise prolongée favorise également la survenue de ces douleurs.

Cette pathologie particulière est reconnue depuis peu de temps, et bénéficie de techniques de traitement chirurgical proposés de plus en plus systématiquement. En effet, il s’agit d’une pathologie arthrogène, responsable d’une usure prématurée de la hanche.

Formes possibles

Classiquement il existe 3 formes possibles de conflits fémoro acétabulaires:

  • par effet came: le facteur prédominant est l’excroissance osseuse de la face antérieure du col fémoral
  • par effet pince : le facteur prédominant est une couverture antérieure excessive du cotyle qui vient appuyer sur le col en flexion
  • par effet mixte

Il s’y associe presque systématiquement toujours une déchirure du bourrelet cotyloidien (labrum tear).

De plus le contact prématuré du col avec le cotyle décentre la hanche et provoque une lésion postérieure “de contrecoup”, ce qui explique aussi le caractère arthrogène du conflit fémoro-acétabulaire.

Radiologie standard

Le conflit fémoro acétabulaire se décèle sur de simples radiographies de la hanche, notemment sur le profil de DUNN qui expose la face antérieure du col fémoral. Sur cette radio est estimée l’angle alpha, correpondant à l’angle formé par l’axe du col fémoral et une droite passsant par le centre de la tete fémorale et le point de décrochage de la jonction tete-col, et qui est normalement de l’ordre de 45°; il est augmenté dans les conflits par effet came, comme sur cette radio ci dessous.

Traitement

Le traitement chirurgical consiste à supprimer l’excédent osseux, sur le cotyle et/ou sur la face antérieure du col fémoral, et de réséquer ou réinsérer le bourrelet cotyloïdien.

L’intervention est réalisée par abord antérieur mini invasif de Hueter.

Une très belle animation du Dr Stefan Kreuzer, chirurgien spécialiste de la hanche à Houston, et qui pratique la voie antérieure de hanche tout comme nous.

La même intervention sous arthroscopie, beaucoup plus technique