consentement éclairé

Notre spécialité chirurgicale est plus que jamais encadrée juridiquement; par souci de clarté et d’honnêteté, nous devons apporter la preuve à nos assureurs que nous avons bien prévenu nos patients des risques potentiels de la chirurgie.

Ceux ci sont nombreux, et on pourrait en dresser une longue liste « fourre tout »; Cependant, nous insistons toujours à l’occasion de nos consultations sur les risques spécifiques à une intervention donnée sur un patient donné.

voici ci dessous un exemple type de consentement éclairé:

« Madame, Monsieur,
Au delà de l’aspect médico-légal et juridique qui entoure la pratique de l’acte dont nous sommes convenus, le Praticien que je suis, attaché au climat de confiance indispensable à la réalisation de celui-ci, voudrait insister sur le contrat moral qui s’établit entre nous, l’équipe Soignante et votre famille.
Dans cet esprit, vous noterez les points forts de notre entretien:

L’anesthésie générale, péridurale, loco-régionale ou locale comporte ses propres complications.

Les Médecins Anesthesistes vous donneront toutes explications complémentaires lors des consultations préopératoires auxquelles il est indispensable que vous vous rendiez dans les meilleurs délais.

Certains traitements médicaux préventifs qui peuvent vous être prescrits (comme les anti-coagulants indispensables pour prévenir phlébites, embolies pulmonaires etc… ) comportent également leurs propres complications: hématomes, hémorragies etc… Les anti-inflammatoires vous le savez, agressent l’estomac.

D’une façon générale, les complications, même exceptionnelles, sont la contrepartie de l’efficacité des traitements qui sont proposés.

Nota: Il est difficile de vous donner des pourcentages de complications car ils dépendent essentiellement de la réactivité propre des Patients (âge, poids, tabac, alcool… ) et également de leur propre état de santé: tout le monde sait, par exemple, que le diabète augmente les risques opératoires (infections, retard de cicatrisation). Le mental, la volonté de guérir, la motivation et le respect des traitements prescrits sont des facteurs importants, nécessaires voire indispensables au rétablissement !

La Chirurgie a ses limites et sachez qu’il est impossible de refaire, même avec les techniques les plus élaborées, les organes à l’identique de la nature .
Ces généralités étant rappelées, nous énumérons une nouvelle fois les complications liées à l’acte chirurgical les plus fréquentes et les plus graves: décès, infection, hématome, cicatrice disgracieuse et/ou douloureuse, algoneurodystrophie, raideur, nécroses cutanées, phlébites, embolies pulmonaires, compressions vasculaires ou nerveuses etc etc etc etc etc…
Je vous rappelle tout de même que la plupart de ces complications guérissent sans séquelles, d’autres nécessitent une nouvelle intervention chirurgicale ou un traitement approprié.
Un résultat n’est jamais garanti d’avance même avec les interventions chirurgicales les plus standardisées, les plus éprouvées
Si vous n’acceptez pas les risques liés à la Chirurgie, si vous n’avez pas entière confiance en votre Praticien, ne vous faites pas opérer.
Lisez et relisez cette lettre en famille; parlez-en avec votre Médecin traitant.
Avant de réaliser cette intervention chirurgicale, lors de votre hospitalisation, veuillez nous remettre impérativement la feuille de Consentement Eclairé ci-jointe, signée et datée de votre main. Elle fera partie de votre dossier médical. Ce document a pour but d’attester que vous avez bien reçu, avant votre intervention, une information sur les complications possibles.
Toute médaille a son revers. Soyons optimistes et ne retenons que le bon côté des choses: les bons résultats; lls existent et sont nombreux mais on en parle moins… »